Dimanche 19 Novembre 2017  
Une cérémonie de remise de bus à la SOTRA aura lieu le mercredi 05 avril 2017 à 14h à la gare sud au Plateau                                    Le Ministre Amadou KONE a officiellement pris fonction, le vendredi 13 Janvier 2017, au terme d’une cérémonie de passation de charges entre son prédécesseur Gaoussou TOURE.                                     
 
  BLOG DU MINISTRE

 

AMADOU KONE,
Ministre des Transports.
 
  Biographie
  Discours et Interventions
  Les communiqués
  Ecrire au Ministre
 
  MINISTERE
 
  STRUCTURES SOUS TUTELLE
  AERIA
  AIR CÔTE D'IVOIRE
  ANAC
  ARSTM
  ASECNA
  DGAMP
  DGTTC
  FDTR
  GUICHET UNIQUE
  OFT
  OIC
  OSER
  PAA
  PASP
  SICTA
  SITARAIL
  SODEXAM
  SOTRA
  SIPF
  PAA
  CGI
 
  MISSIONS

07-11-2012 LE RENOUVELLEMENT DU PARC AUTO

Le parc automobile ivoirien avec une moyenne d’âge de plus de 20 ans, influe négativement sur la sécurité routière, la rentabilité des activités de transport, la préservation de l’environnement et sur la santé et la vie des ivoiriens. Pour solutionner cet épineux problème, le Ministère des Transports a mis en place la politique de renouvellement du parc auto dont la mise en œuvre a démarré en 2011.

LES OBJECTIFS DU RENOUVELLEMENT DU PARC AUTO
Les objectifs du renouvellement du parc sont les suivants :
- équiper le secteur des transports en véhicules neufs et réduire les accidents dus aux défaillances techniques;
- créer des emplois pour les jeunes à l’origine de tous les désordres dans les gares ;
- accroître la rentabilité de l’activité transport ;
- lutter contre la pollution par l’élimination progressive de vieux véhicules qui sont des usines de production de gaz à effet de serre préjudiciable à la santé des populations ;
- créer le maximum de richesse dans le secteur des transports.

LA STRATEGIE
Elle repose sur les éléments suivants :
- la sélection par catégorie de transport de véhicules type adaptés aux conditions de travail en côte d’ivoire ;
- la sélection des entreprises de transport susceptibles d’être financés ;
- l’appui au montage des dossiers de financement ;
- la réduction d’environ 50% du prix d’achat des véhicules type choisis à travers l’exonération des droits de douane et de la tva sur les véhicules neufs importés, la remise accordée par les concessionnaires en raison de la massification des commandes et la réduction des marges des distributeurs ;
- la structuration du crédit pour minimiser les risques et créer la confiance entre les constructeurs, les institutions financières et les transporteurs ;
- la recherche de financement sur tous les marchés;
- l’accroissement de la rentabilité de l’activité ;
- la mise en place de lignes de crédits auprès d’institutions financières sélectionnées ;
- le suivi de la consommation des lignes de crédits accordés ;

LES ENGAGEMENTS DES PARTENAIRES AU CONTRAT DE RENOUVELLEMENT DU PARC AUTO
1. Les engagements de l’Etat vis-à-vis des institutions financières
- encadrer et structurer les intervenants du secteur du transport ;
- sélectionner les potentiels bénéficiaires des crédits bancaires ;
- domicilier les fonds d’appui au développement du transport routier dans les livres des banques au prorata de leur participation au projet ;
- faciliter les rapports entre les banques, les concessionnaires fournisseurs et les opérateurs sélectionnés ;
- garantir les prises de gage en faveur des banques sur les véhicules financés et faciliter les procédures d’obtention des titres (tous les documents afférents aux véhicules : cartes grises, gages, etc….)
- faciliter la réalisation des garanties prises en faveur des banques ;
- mettre en place un système de géolocalisation des véhicules ;
- apporter une assistance juridique aux banques et aux concessionnaires fournisseurs dans le cadre du règlement de tout différend qui pourrait survenir dans l’exécution du projet ;
- informer immédiatement par tout moyen laissant une trace écrite, les banques et les concessionnaires fournisseurs, de tout cas de difficulté et en préciser la nature.

2. Les engagements des autres partenaires
Les banques
- allouer au projet une ligne de crédit pour le financement du renouvellement du parc automobile des transporteurs sélectionnés par le ministère des transports ;
- procéder au financement des dossiers validés par le ministère des transports et le comité de crédit de la banque ;
- assurer le suivi des dossiers.

Les concessionnaires fournisseurs
- fournir aux opérateurs financés par les banques, les véhicules ainsi que les services après-vente ;
- garantir pendant un délai d’au moins 2 ans ou 50 000 kms, la qualité des véhicules livrés ;
- assurer la formation des transporteurs et des chauffeurs avant la livraison ;
- livrer les véhicules au plus tard 45 jours après la date d’obtention du financement ;
- constituer un stock suffisant de pièces de rechange ;
- prendre les dispositions avec les constructeurs pour assurer dans le temps le montage des véhicules types choisis en Côte d’Ivoire.

Le renouvellement du parc auto démarré en Août 2011 est en marche avec 1780 véhicules acquis à ce jour par les transporteurs.
Le Ministère des transports a permis la mise en place à la date d’aujourd’hui de plus de 50 milliards de lignes de crédits au profit des transporteurs dans les banques de la place.
En conclusion, le Ministère des transports ne sert que de facilitateur entre les transporteurs, les banques et les concessionnaires.
Les véhicules acquis sont faits à partir de crédits accordés par les banques ou les concessionnaires sous la bienveillante attention du Ministère des Transports. A titre, il ne fait aucun crédit.
Le Ministère des Transports, tout comme les autres partenaires est astreint au secret professionnel ; par conséquent, les informations ne peuvent être diffusées qu’avec l’accord de toutes les parties.
Tous les actes sont gratuits depuis l’introduction du dossier jusqu’à sa finalisation. Le Ministère des Transports invite les transporteurs à déposer les dossiers de demande de crédit à acheminer vers les banques en fonction des critères préalablement établis dans les conventions avec les banques.

 
  AUTRES DISCOURS
07-11-2012 LA GARE ROUTIERE D’ABIDJAN:

Dans le cadre de son ambitieux programme de modernisation des systèmes de transport, le Ministère a décidé de construire « la plus bell

19-12-2012 LA REFORME DU SECTEUR DU TRANSPORT ROUTIER:

Le secteur du transport routier en grande difficulté avant les différentes crises sociopolitiques qu’a connues la Côte d’Ivoire au cours


 
 
page 1 à 2 sur 2
 
  BON A SAVOIR
 
  FICHE DES PROJETS MAJEURS DU MINISTÈRE
    Consulter d'avantage

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d'Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

cliquez ici
 
   
  LIENS UTILES
  Présidence
  Primature
  Assemblée Nationale
  Le Gouv.ci

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d'Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash






› Tous les bulletins ‹

 
MINISTERE DES TRANSPORTS Webmail © 2011 - Ministère des Transports de Côte d'Ivoire
Abidjan / plateau Immeuble SCIAM, 8ème étage Réalisation : CICG
01 BP 739 Abidjan 01 Tél: 20 34 48 57 / Fax: 20 34 48 54 Hebergement : SNDI