Dimanche 24 Septembre 2017  
Une cérémonie de remise de bus à la SOTRA aura lieu le mercredi 05 avril 2017 à 14h à la gare sud au Plateau                                    Le Ministre Amadou KONE a officiellement pris fonction, le vendredi 13 Janvier 2017, au terme d’une cérémonie de passation de charges entre son prédécesseur Gaoussou TOURE.                                     
 
  BLOG DU MINISTRE

 

AMADOU KONE,
Ministre des Transports.
 
  Biographie
  Discours et Interventions
  Les communiqués
  Ecrire au Ministre
 
  MINISTERE
 
  STRUCTURES SOUS TUTELLE
  AERIA
  AIR CÔTE D'IVOIRE
  ANAC
  ARSTM
  ASECNA
  DGAMP
  DGTTC
  FDTR
  GUICHET UNIQUE
  OFT
  OIC
  OSER
  PAA
  PASP
  SICTA
  SITARAIL
  SODEXAM
  SOTRA
  SIPF
  PAA
  CGI
 
  MISSIONS

07-11-2012 LA REFORME DU SECTEUR DU TRANSPORT ROUTIER

Le secteur du transport routier en grande difficulté avant les différentes crises sociopolitiques qu’a connues la Côte d’Ivoire au cours de ces dix (10) dernières années, sort de ces conflits totalement sinistré.

Ce sinistre est caractérisé par :
- un transport routier évoluant dans l’informel, le désordre et l’anarchie totale ;
- un manque de contrôle total du ministère sur les activités de transport ;
- des statistiques peu fiables et difficiles à obtenir ;
- le racket et la corruption fortement amplifiés, doublés de mauvais traitements et d’humiliations des usagers livrés à des agents indélicats qui dictent leur loi autour des guichets ;
- une multitude de sociétés privées conventionnées budgétivores et inefficaces ;
- un délai moyen de délivrance des titres de transport supérieur à trois (3) mois ;
- une gestion du fret irrationnelle occasionnant des manques à gagner considérables pour l’Etat et les transporteurs ;
- un parc auto vieillissant ;
- des routes fortement dégradées, etc.

C’est pour solutionner ces multiples problèmes, moderniser et révolutionner le secteur des transports routiers que la nouvelle réforme des procédures de traitement des opérations de prestations de services aux usagers sera appliquée. Elle est basée sur la mise en place, au Ministère des Transports, d’une base de données unique regroupant l’ensemble des activités des différents acteurs du transport routier. Cette base de données, utilisant les techniques et outils de dernière génération automatisera, tracera, simplifiera et sécurisera l’ensemble des procédures de traitement des opérations de prestations de services aux usagers tout en offrant une connexion informatique à tous les acteurs du transport routier.

Les systèmes de géolocalisation, gestion du fret, gestion de la sécurité routière, contrôle radar, contrôle des charges à l’essieu aux ponts bascules, paiements en lignes des différentes prestations seront intégrés à la base de données.
Un service de proximité sera offert aux usagers à partir de 50 délégations reparties sur l’ensemble du territoire national.

LES RESULTATS ATTENDUS :
- le secteur du transport routier est modernisé avec un ministère des transports fort, contrôlant l’ensemble des activités et disposant de statistiques fiables ;
- les titres de transport sont délivrés dans un délai maximum de 48 heures;
- le racket et la corruption au sein du ministère des transports sont réduits à leur simple expression;
- la gestion rationnelle de la sécurité routière, les coûts des opérations connaissent une baisse sensible avec possibilité d’effectuer des paiements électroniques sécurisés et instantanés en ligne ;
- le fret est géré rationnellement avec un accroissement sensible des gains de tous les opérateurs en particulier l’Etat, les transporteurs, les chargeurs, les agriculteurs, les commerçants, etc. ;
- le traitement des opérations de transport est simplifié avec un gain de temps considérable du fait de l’automatisation des procédures de travail et de l’offre instantanée de services en ligne, le paiement électronique des services, etc. ;
- le contrôle exercé par les forces de l’ordre et autres agents de l’administration grâce à des terminaux mobiles connectés à la base de données est simplifié ;
- la fuite des produits agricoles d’exportation vers les pays voisins est maitrisée et réduite au maximum.
Le projet, grâce à la transparence qu’il créera et la gestion rationnelle des activités, instaurera l’ordre et la discipline dans le secteur vital des transports qui a toujours évolué dans l’anarchie et le désordre.
La réforme proposée est le premier jalon de l’entrée du Ministère des Transports dans la haute technologie de l’information et de la communication en vue d’un service public d’une qualité irréprochable.

 
  AUTRES DISCOURS
07-11-2012 LA GARE ROUTIERE D’ABIDJAN:

Dans le cadre de son ambitieux programme de modernisation des systèmes de transport, le Ministère a décidé de construire « la plus bell

05-02-2012 LE RENOUVELLEMENT DU PARC AUTO:

Le parc automobile ivoirien avec une moyenne d’âge de plus de 20 ans, influe négativement sur la sécurité routière, la rentabilit


 
 
page 1 à 2 sur 2
 
  BON A SAVOIR
 
  FICHE DES PROJETS MAJEURS DU MINISTÈRE
    Consulter d'avantage

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d'Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

cliquez ici
 
   
  LIENS UTILES
  Présidence
  Primature
  Assemblée Nationale
  Le Gouv.ci

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d'Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash






› Tous les bulletins ‹

 
MINISTERE DES TRANSPORTS Webmail © 2011 - Ministère des Transports de Côte d'Ivoire
Abidjan / plateau Immeuble SCIAM, 8ème étage Réalisation : CICG
01 BP 739 Abidjan 01 Tél: 20 34 48 57 / Fax: 20 34 48 54 Hebergement : SNDI